Accueil Tour de ville Lieux de tournage à Venise : Un décor de cinéma mondialement connu

Lieux de tournage à Venise : Un décor de cinéma mondialement connu

Lieux de tournage à Venise : Un décor de cinéma mondialement connu
Didier Descouens, Antonio Contin - Ponte dei sospiri (Venice), CC BY-SA 4.0

Lieux de tournage à Venise | L’architecture et l’atmosphère uniques de la célèbre ville lagunaire attirent chaque année près de 30 millions de touristes, mais aussi des cinéastes venus des quatre coins de la planète. Par le passé, Venise a déjà servi de décor à plus d’une vingtaine de productions cinématographiques internationales. Parmi les œuvres les plus connues et les plus réussies figurent des classiques du cinéma comme « La Mort à Venice » (réalisé par Luchino Visconti en 1971) et « Ne vous retournez pas » (un film de Nicolas Roeg sorti en 1973).

À Venise, le Pont des Soupirs a accueilli le tournage de la scène finale du film romantique « Ich liebe Dich – I love You – Je t’aime », réalisé par George Roy, avec les deux jeunes acteurs Thelonious Bernard et Diane Lane dans les rôles principaux. Laurence Olivier joue un rôle secondaire. Le titre original du film est « A little Romance ».

Les lieux de tournage vénitiens en un coup d’œil

Shakespeare et la magie vénitienne

L’ambiance particulière qui règne à Venise et ses paysages pittoresques entre terre et mer ont stimulé l’inspiration créative des auteurs, des écrivains et des hommes de lettre, et ce bien avant les cinéastes. Ainsi, le génie du théâtre britannique William Shakespeare, par exemple, a fait interpréter deux de ses pièces entre la place saint-Marc et le pont du Rialto : « Le Marchand de Venise » (1600) et « Othello ou le Maure de Venise » (1603-1604), qui font d’ailleurs partie depuis des siècles du répertoire standard des scènes les plus renommées dans le monde.

Les nombreuses adaptations cinématographiques de ces deux pièces ont été, et sont toujours accueillies par le public avec le même enthousiasme. Il en va de même pour tous les autres films et séries (de cinéma et de télévision) réalisés depuis le début des années 1950, dans lesquels les décors inoubliables de Venise jouent le rôle principal aux côtés de stars comme Katharine Hepburn, Donald Sutherland, Roger Moore, Jean-Paul Belmondo, Harrison Ford et Angelina Jolie.

James Bond 007 – Casino Royale

Lieux de tournage à Venise : Un décor de cinéma mondialement connu
Flickr user wonderferret, Daniel Craig on Venice yacht crop w Wilson, CC BY 2.0

Sur cette photo, on peut voir Daniel Craig, l’acteur principal de James Bond, en compagnie du producteur et scénariste américain Michael J. Wilson pendant le tournage de Casino Royale à Venise. Le film est sorti en 2006 dans les salles françaises.

Si vous avez encore en tête la scène finale de Casino Royale, avec le palais qui s’écroule dans le Canal Grande, vous risquez malheureusement d’être déçu. Ce palais n’existe pas en réalité. Les façades des maisons représentées dans cette scène se trouvent non loin du pont du Rialto. Le bâtiment rouge (le deuxième en partant de la gauche) a été effacé en post-production avant d’être remplacé par le palais qui s’écroule.

Cette scène spectaculaire prend également des libertés par rapport au lieu du tournage, car le Canal Grande ne fait qu’environ deux mètres de profondeur au bord de ses rives. Toutes les scènes qui se déroulent à l’intérieur du palais ont d’ailleurs été tournées en studio.

Lieux de tournage à Venise : Un décor de cinéma mondialement connu

Donna Leon – « Commissario Brunetti »

Cette série télévisée allemande est l’œuvre de la réalisatrice américaine du même nom. En France, la série est régulièrement diffusée sur France 3. Lorsque l’écrivaine américaine Donna Leon, qui vivait à Venise depuis une bonne dizaine d’années, publia en 1992 son premier roman, sordidement baptisé « Mort à la Fenice », ni elle ni ses lecteurs ne se doutaient que ce serait le prélude à 28 autres ouvrages retraçant les enquêtes du « Commissaire Brunetti ». Depuis, Donna Leon est devenue un auteur à succès et a été primée à plusieurs reprises, notamment en Allemagne, où le premier volet de la série, « Venetian Finale », a été publié en 1993.

Le grand succès des romans policiers a finalement poussé la Bayerischer Rundfunk (station de radio bavaroise) à produire le long-métrage « Donna Leon – Vendetta », tourné à Venise. L’acteur allemand Joachim Król s’était alors saisi de l’occasion pour briller dans le rôle du commissaire Brunetti, avant d’interpréter des personnages de gentils dans « Un vénitien anonyme », « L’Affaire Paola » et « Nobiltà ». Depuis le cinquième épisode, « Mort à la Fenice » (2003), Uwe Kockisch a toujours joué le commissaire vénitien (dans 20 autres films à ce jour). Son personnage a toujours le flair pour démêler les situations les plus tordues et débusquer ses semblables, qui ne sont pas toujours très ’honnêtes.

Lieux de tournage à Venise : Un décor de cinéma mondialement connu
Heike Huslage-Koch, Donna Leon Frankfurter Buchmesse 2016, CC BY-SA 4.0

Les romans ont été traduits dans plus de 20 langues. Depuis lors, les épisodes de « Donna Leon » (photo), diffusés une fois par an en Allemagne, relatent les enquêtes du commissaire Brunetti. Ils ont su séduire un public large, passionné et fidèle. Même les critiques allemands, pourtant sceptiques, parfois, à l’égard d’une certaine dramaturgie et d’un type d’intrigue, restent unanimes quant à l’authenticité transmise par les décors vénitiens, dans leur ensemble.

L’utilisation des places, des rues et des bâtiments vénitiens apparaissant dans la série est habile et crédible. Selon de nombreux téléspectateurs, elle contribue même à sa popularité de manière significative.

Visite guidée: Lieux de tournage (diverse)

DateDuréePoint de RDVPrix*Billet
Sur demande2 heuresPalazzo Ducale335,00 €Acheter en ligne

Vous trouverez tous les détails concernant la visite guidée en français sur le site internet du fournisseur.

Dans le quartier de Castello, au nord-est de la ville, se trouve la « questura » (le bureau) du commissaire, et dans celui de San Polo, au sud-ouest de la grande boucle formée par le Canale Grande, vit Brunetti.

Lieux de tournage à Venise : Un décor de cinéma mondialement connu
Didier Descouens, Facade of San Francesco della Vigna (Venice), größe von Marc K, CC BY-SA 4.0

La façade de la « questura », le siège de la police locale, est en réalité celle du « Palazzo della Nunziatura Apostolica », situé sur le Campo della Confraternità, à Castello. D’autres plans extérieurs, devant les bureaux, ont été tournés autour de l’église « San Francesco della Vigna » (photo ci-dessus), toute proche. En revanche, les scènes en intérieur ont été filmées dans un hôtel très ancien, le « Palazzo Stern » à Dorsoduro, au bord du Canal Grande, non loin de la Piazza San Marco et de la basilique Saint-Marc.

Si vous souhaitez aller encore plus loin, vous pouvez bien sûr passer une nuit au « Palazzo Stern ». Vous trouverez l’embarcadère permettant de rejoindre la « questura » au niveau du Campo della Confraternità, une place qui arbore des colonnes caractéristiques. Toujours à Castello, non loin de la Calle de la Madonna et du Museo delle Icone, se trouve le restaurant préféré de Brunetti, la « Trattoria da Remigio » (Castello 3416 | Salizada dei Greci, Venise), également connue pour ses plats délicieux à base de poisson.

Au cinéma, le commissaire Brunetti vit dans le plus petit quartier de Venise : San Polo. Le « Palazzo Barbarigo della Terrazza » (photo ci-dessous) se trouve au sud-ouest du quartier voisin de San Marco, à San Polo (2765/A, Calle Corner, 30125 Venezia VE). Là, au Campo San Salvador, le magasin de fleurs « Fiori Fantin » (4805, S. MARCO, Venezia, VE 30124) dans lequel « Signorina Elettra » (interprétée par Annett Renneberg) se rend afin d’acheter des fleurs pour le commissariat, existe bel et bien.

À San Polo même, deux autres restaurants ont servi au tournage des films du commissaire Brunetti : l’« Ostaria Antico Dolo » (Ruga Rialto, 778, 30175 Venezia) et la « Cantina Do Mori » (S. Polo, 429, 30125 Venezia), où le commissaire a l’habitude de prendre une « ombra » (un verre) et des « cicchetti » (des hors d’œuvre). L’« Arsenal », l’académie des officiers de la marine italienne, située à Castello, près du pont historique « Ponte del Purgatorio » et du musée maritime « Padiglione delle Navi » à Castello, a également servi de décor pour des prises de vues en extérieur.

Lieux de tournage à Venise : Un décor de cinéma mondialement connu
Team Studienzentrum, Palazzo Barbarigo della Terrazza uebrarbeitet, CC BY 3.0

Des hôtels luxueux et de belles voies navigables : un vrai décor de cinéma !

Mais les fans du Commissario Brunetti ne sont pas les seuls à parcourir Venise à la recherche de lieux de tournage. En effet, les amateurs d’un autre type de cinéma reconnaîtront vite quelques endroits familiers. Rendu célèbre par le film « The Tourist » (Florian Henckel von Donnersmarck, 2010), l’hôtel de luxe 5 étoiles « Danieli » occupe le magnifique Palazzo Dandolo datant du 14ème siècle, sur la Riva degli Schiavoni, au nord du terminal de ferry « S. Zaccaria ».

Et dans le thriller « James Bond 007 – Casino Royale » (Martin Campbell, 2006) cité précédemment, le Canale Grande devient à plusieurs reprises le théâtre de scènes de poursuite grandioses.

Dans le film « James Bond 007 – Moonraker » (Lewis Gilbert, 1979) déjà, on retrouvait parmi les décors la Piazza San Marco, un atelier de soufflage de verre de la Piazzetta dei Leoni, l’île de Murano, la « Galeria Ca’ Rezzonico » à Dorsoduro, l’« Hotel Danieli » (mentionné ci-dessus) et enfin la Torre dell’Orologio (la tour de l’Horloge). Quant au film « Inferno » (Ron Howard, 2016), il permet d’admirer sur grand écran la Basilique Saint-Marc, le Grand Canal, le Palais des Doges, le Pont des Soupirs et le bassin Orseolo. Le Canale Grande peut également être aperçu brièvement dans « Indiana Jones et la Dernière Croisade » (Steven Spielberg, 1989).

Dans « The talented Mr. Ripley » (Anthony Minghella, 1999), Matt Damon, qui incarne le rôle principal, passe plusieurs fois par la Piazza San Marco, alors que dans « The Italian Job – Hunt for Millions » (Felix Gary Gray, 2003), l’intrigue laisse la part belle aux courses-poursuites effrénées sur les canaux de Venise. Pour finir, on peut voir dans « Spider-Man : Far From Home » (Jon Watts, 2019) l’acteur Tom Holland (« Peter Parker/Spider-Man ») conduire un bateau sur un canal de la ville.

Il faut aussi mentionner le film « Hasards ou coïncidences« , un drame cinématographique canadien-français de Claude Lelouch. Le film a été présenté en première à la Mostra de Venise le 3 septembre 1998. Le drame d’amour a été produit en 1997 par la maison de production « Les films 13 » de Lelouch avec un budget de 11,1 millions d’euros. Les lieux de tournage se trouvaient dans de nombreux pays du monde. Une scène de ballet a été tournée sur la place Saint-Marc à Venise.

Un lieu de tournage du film classique « Ne vous retournez pas » est l’église San Nicolo dei Mendicoli dans le joli quartier Dorsoduro, au sud de Venise, Campo, Calle S. Nicolò, 1907, 30123 Venezia. Le film est basé sur un récit de l’écrivaine anglaise Daphné du Maurier et se déroule également à Venise.

Lieux de tournage à Venise : Un décor de cinéma mondialement connu

Les lieux de tournages, des destinations privilégiées pour une excursion

Pour les amateurs de cinéma, la capitale de la Vénétie, également surnommée la « Sérénissime » pour sa beauté, regorge de sites à découvrir. Désormais, la plupart des lieux mentionnés dans cet article figurent également dans les livres sur le cinéma et dans les guides de voyage pertinents. Ils sont donc assez faciles à trouver. Il vaut la peine d’explorer « Venezia » d’un point de vue cinématographique, en particulier si vous aimez sortir un peu des sentiers battus.

Pour les fans de Brunetti, voici un livre en français qui pourrait vous plaire :

En outre, ces lieux de tournage sont généralement assez proches du quartier pittoresque de Cannaregio, sur lequel vous trouverez ici de nombreux conseils pour découvrir Venise sur le plan culinaire.


  1. Didier Descouens (https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Antonio_Contin_-_Ponte_dei_sospiri_(Venice).jpg), „Antonio Contin – Ponte dei sospiri (Venice)“, https://creativecommons.org/licenses/by-sa/4.0/legalcode
  2. Foto Wikimedia Flickr user wonderferret (https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Daniel_Craig_on_Venice_yacht_crop_w_Wilson.jpg), „Daniel Craig on Venice yacht crop w Wilson“, https://creativecommons.org/licenses/by/2.0/legalcode
  3. Pixabay
  4. Donna Leon Heike Huslage-Koch (https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Donna_Leon_Frankfurter_Buchmesse_2016.jpg), „Donna Leon Frankfurter Buchmesse 2016“, https://creativecommons.org/licenses/by-sa/4.0/legalcode
  5. Didier Descouens (https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Facade_of_San_Francesco_della_Vigna_(Venice).jpg), „Facade of San Francesco della Vigna (Venice)“, https://creativecommons.org/licenses/by-sa/4.0/legalcode
  6. Team Studienzentrum (https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Palazzo_Barbarigo_della_Terrazza_uebrarbeitet.JPG), „Palazzo Barbarigo della Terrazza uebrarbeitet“, https://creativecommons.org/licenses/by/3.0/legalcode
  7. Pixabay

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici